Le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) : Mode d’emploi

Partager.

La contribution à la retraite du système par répartition diminue au fil du temps.
Face à cette situation chacun peut être tenté par des formes alternatives de retraite.
Différentes possibilités s’ouvrent alors, parmi lesquelles le PERP, Plan d’Epargne Populaire Retraite.

Qu’est qu’un PERP ?

C’est un moyen d’économiser pour sa retraite basé sur  un principe simple qui consiste en des placements réguliers qui vont se capitaliser et se transformer en rente au moment de la retraite.

Quels sont les avantages d’un tel produit ?

  • Report d’imposition : les sommes d’argent déposées sur un PERP vont venir en déduction de la base imposable. Un exemple concret : une personne dont la tranche marginale d’imposition est à 45% qui investit 10 000€ dans un PERP fera une économie d’impôts de 4500€
  • Cette somme est capitalisée et sera transformée en rente fiscalisée au moment de la retraite avec un certain nombre d’avantages
  • Avantage ISF
  • Avantage sur les prélèvements sociaux qui seront réduits de plus de la moitié  par rapport à ceux d’un contrat d’assurance vie. Dans le cadre des contrats d’assurance vie, les prélèvements sociaux s’élèvent à 15,5% alors qu’ils sont de 7,4% sur le PERP.

Que se passe-t- il lorsqu’on ouvre un contrat PERP ? Choisit-on un mode de gestion ? Peut-on dynamiser la gestion d’un PERP ?

Le PERP est à l’origine,  un produit assez rigide. La volonté du législateur au moment de sa création, était de protéger au maximum les investisseurs et a ainsi imposé un cadre d’investissement strict :

  • Pour les + de 20 ans de la retraite possibilité d’investissement relativement libre;
  • Pour les – de 20 ans de la retraite, le législateur a imposé 40% d’investissement en fonds en Euros.

Dans le contexte actuel de taux bas, si l’investisseur le souhaite et  si le contrat le permet, l’investisseur pourra passer en allocation totalement libre. Il bénéficiera ainsi des conseils de son gestionnaire de patrimoine qui l’aidera à dynamiser la gestion de son contrat PERP au gré des supports de gestion proposés dans le cadre du contrat.

Le PERP propose un horizon certain et lointain, ce qui milite pour des investissements sur les classes d’actifs plus risquées en bénéficiant de la plus-value des gestionnaires d’actifs sous-jacent sur des cycles longs.

Peut-on choisir le gérant/fournisseur de son PERP ?

Oui vous pouvez choisir l’assureur du contrat. Le PERP fait partie des rares contrats qui sont transférables. Vous pouvez si votre contrat actuel ne vous permet pas d’avoir accès à une gamme de gestion très large transférer le contrat chez un nouvel acteur du marché et ainsi bénéficier des options de gestion les plus larges avec la plupart des sociétés de gestion de renom.

Partager.

Auteur

La Rédaction sphere-economique.com

Laisser un commentaire